Mes Vérités ? 1/2
Sa vie-Ses croyances
Ses livres
Ses livres
Mes Vérités ? 1/2
2/2 + OVNI mythe ou
Les autres auteurs 1
Les autres auteurs 2
Les autres auteurs 3

MES VERITES

Depuis mon plus jeune âge, j ai toujours été intéressé par le paranormal.
C�est de cet intérêt que j�ai commencé à compulser des livres et des revues sur ce genre.
Je croyais à tort que les histoires du type Atlantide étaient au même degré que celles sur la sorcellerie, sur la divination, etc. �.
Depuis dix ans, j�ai découvert les écrits de Robert Charroux, Erik Von D�niken�..
Les sujets de type paranormal ne m�intéressent plus vraiment. Je ne crois plus vraiment aux Ovnis. Je suis sans doute blasé. Mon opinion a bien changé depuis mon adolescence. La croyance en une vie extra-terrestre est toujours présente mais pas du type X-Files.
Depuis c�est la Primhistoire qui a pris une grande place dans ma réflexion.
La Primhistoire est une relecture de la préhistoire et la création de notre monde, en fait l�évolution de l�Homme.
Ce type de littérature m�a apporté quelques réponses à mes interrogations (vieilles de plus de 20 ans).

J�ai lu récemment sur un site que Robert Charroux, E Von D�niken, et autres, n�étaient que des charlatans. Je ne suis pas d�accord avec cette affirmation. Bien sur certaines de leurs hypothèses sont en tout point de vue très critiquables. Certains comme Jean Sendy ont même du revoir leurs copies du fait des découvertes et autres explorations (le premier pas de l�Homme sur la Lune notamment) . Toutefois, bien que ses conclusions soient erronées, il est toujours intéressant à lire. Il existe malgré tout dans ses analyses une part de Vérité. Dans son livre � les extraterrestres dans l�histoire � Jacques Bergier condense bien la complexité de ses livres. Autant son hypothèse de base est risible, autant les mystères développés dedans sont à prendre en compte. Quelqu�un de sceptique arréterait sans doute dès la première page mais c�est le cas contraire pour moi, j ai soif de connaissance alors je continue même �et je répète- si son hypothèse est plus que fantaisiste. C�est comme si un inspecteur de police rassemblait de multiples indices pour son enquète mais se trompait de criminel dans ses conclusions.
Très souvent les critiques ne lisent pas les �uvres et se permettent de donner des leçons. Ils indiquent que l�auteur invente, trafique la vérité, chacun a son opinion. Et si c�était les autres qui le faisaient ?.

Pour lire ce type de livres, il faut déjà laisser tomber ses aprioris sur le sujet. Demander à un scientifique ce qu�il pense de la carte de Reis (ce terme de scientifique sera employé pour désigner celui qui reste obtus à toute discussion et pas celui sans qui le progrès ne pourrait se faire). Il vous dira que c�est un faux , une copie. Et c�est vrai mais là n�est pas la question de cette énigme, l�une des plus grandes sans doute. Cette carte est une copie de copies d�autres cartes très anciennes, établissant des contours et des données connus seulement à notre époque. C�est donc pour eux un faux (dans le sens � pas original �) donc ils s�arrêtent à ce constat, sans aller plus loin, bref ils se bornent à réfuter la Vérité.
L�un des points importants de ces livres est que l�évolution qu�on nous enseigne ,de Darwin , du monde, de l�univers, n �est pas obligatoirement Vérité. Pour moi, La Vérité est la suivante : on ne peut savoir ce qui s�est passé depuis si longtemps, et ce même si la science fait des progrès énormes chaque jour.
Chacun peut donc extrapoler comme il le veut (écrivain et scientifiques compris), selon ses aspirations, selon sa vision des choses de la vie. Et il faut savoir accepter d�autres hypothèses que ce qu�on nous enseigne. Accepter ne veut pas dire Croire. Et si l�ensemble de ces hypothèses mit bout à bout ne formait qu�un Tout pour conna�tre la Vérité ?

Prenons deux cas concrets : Darwin et le réchauffement de la Terre. Pour le premier sa théorie n�a été admise que longtemps après sa présentation en 1858. Ce n�est qu�à force de persévérance qu�elle fut acceptée par tous Sans la sympathie de ces confrères, cette théorie n�aurait pas survécu. A la même époque une autre théorie existait aussi , celle que le singe n�est autre qu�une dégénérescence de l�homme. Imaginé si ce théoricien avait été mieux vu que Darwin �. (j�appose cette anecdote juste pour illustrer mon propos et ne développerait pas mon opinion sur cette autre théorie, c�est juste pour dire qu�elle existe).
Un autre exemple est la phénomène actuel du réchauffement de notre planète. Selon les conclusions du Gcie groupe de scientifiques au nombre de 2500 têtes chercheuses, le climat se détraque à cause de l�homme. Ce qu�ils oublient de dire c�est que ce fameux rapport est contesté par une partie des mêmes qui l�ont rédigés. En effet une partie des conclusions n�appara�t pas dedans. On transforme et ment, dans une certaine mesure, au peuple. L�effet de l�homme est négligeable. Le réel phénomène de réchauffement est due essentiellement à notre planète mais tout cela est transformé dans un but commercial (je vous engage a essayer de revoir cette émission diffusée sur Planète le 07/02/08, le plus délirant étant l�intervention d�une ecologiste qui ne conna�t la nature qu�à travers un discours idéologique).
Le drame dans la science, c�est que, tant qu�une théorie n�est pas admise par une majorité de scientifique, elle ne peut être considérée comme Vérité. Et si vous n�êtes pas scientifique�. ce n�est même pas la peine d�en présenter une. Comme pour les tribunaux, les intuitions ne peuvent faire la Science, l�Histoire donc la Vérité. Il faut des preuves, malheureusement c�est par moment ce genre de manque qui laisse en liberté des meurtriers dans notre Société. Et si cette Vérité ne pouvait être prouvée ?

Le problème de Charroux et Cie est donc ces Preuves Irréfutables, c�est pour cela qu�ils ne sont pas toujours compris. Mais le plus grand souci reste avant tout au niveau de nos chères scientifiques.
Je ne remets pas en cause leur capacité et j�assure que quand untel dit ��ceci pris avec cela donne ça�� je le crois volontiers. Mais par moment sur certains points, je reste sceptique. Déjà il est fort regrettable que quand un de ces messieurs va à l�encontre du système établi, on le considère comme un pestiféré.
De plus, ils ne sont pas toujours objectifs (comme Von D�niken et Cie aussi) et restent dans le cadre qu�ils ont étudié. Car des invraisemblance il en existe pour Charroux & Cie mais aussi pour les scientifiques.
Vous trouverez quelques exemples choisis sur l'autre page pour vous montrer qu�ils sont bornés ou hors sujet dans le propos.

suite page 5

dernière mise à jour
13 mars 2008